Accueil
      Filtres commerciaux      Filtres résidentiels        Livraison       Guides gratuits       Contacter       English   

 








Solutions proposées pour des problèmes courants

Une bonne filtration de l'air peut aider à solutionner la majorité des problèmes ci-dessous.

La poussière

Tous nos filtres peuvent débarrasser l'air des poussières domestiques. Vous remarquerez que l'installation d'un bon filtre à air peut réduire de 400% la fréquence des travaux d'époussetage dans la maison.

On sait tous que la poussière tend à se déposer sur les objets, ou à s'agglomérer en «moutons» ou minoux sous les meubles. On remarque aussi que la teneur de l'air en poussière augmente avec la sécheresse de l'air.

La poussière est présente en grande quantité dans les habitations. Elle est transportée par les courants d'air et par les turbulences créées par le mouvement des objets, animaux ou personnes, ou même par l'exposition d'un objet au soleil.

Elle est constituée de fibres et débris fins, assez légers pour être mis en suspension dans l'air, généralement d'un diamètre inférieur à 500 microns. Elle peut poser des problèmes pour la santé des hommes et des animaux.

Poussière et santé

Plusieurs problèmes sont induits par la poussière.

Autour de sites industriels, ou à proximité des routes, la poussière contient souvent une proportion significative de toxines qui sont inhalés, notamment par les enfants qui sont plus actifs.

Dans ces zones, l'air est souvent acide, plus riche en ozone et en autres gaz polluants agressifs pour les poumons ce qui augmente les dangers pour la santé.

Même quand les poussières ne sont pas toxiques, leur inhalation continue peut induire des cancers (cancer du boulanger qui inhale beaucoup de farine par exemple, ou du menuisier exposé aux sciures fines et poussières de bois).

La poussière contient aussi des spores de champignons, de mousses, de fougères et des pollens souvent allergènes.

En ville, les pollens sont exposés à des polluants qui dégradent leur cuticule externe et mettent à jour des molécules allergènes qui n'entrent pas normalement en contact avec les muqueuses.

Les poussières sont le support de nombreux microbes et autres agents pathogènes qui ne peuvent vivre longtemps en suspension dans l'air, mais subsistent dans la poussière.

La poussière déposée par les semelles de chaussures amène dans les maisons des restes d'excréments de chiens, chats, oiseaux, rats, etc. Des particules toxiques, ou contaminantes, peuvent être apportées au domicile avec les vêtements de travail par ceux dont le métier les expose à un environnement pollué.

Les poussières d'origine organique (issues par exemple de la dégradation de plumes ou de la desquamation de notre peau contiennent des acariens dont les excréments peuvent être très allergènes pour les personnes sensibles.

C'est pourquoi l'hygiène veut qu'on opère dans des salles blanches, qu'on traque les poussières dans les hôpitaux et les lieux de soins, tout particulièrement autour des allergiques (asthmatiques en particulier).

Les odeurs

La pollution olfactive concerne toutes les nuisances qui affectent, touchent le domaine de l'odorat. Saviez-vous que les nuisances olfactives apparaissent comme le deuxième motif de plainte après le bruit.

Nos filtres munis d'une couche de charbon activé peuvent contenir les odeurs et retenir les gaz polluants grâce à leur grand pouvoir adsorbant.

 

 

 

 

 

Les allergies et moisissures


La plupart des gens connaissent les moisissures pour leur effet d'altération des aliments dans le cas par exemple du pain et des fruits.

Ce qu'on sait moins c'est que les moisissures peuvent aussi être présentes dans l'air et être à la source de plusieurs problèmes de santé.

Deux études canadiennes (1,2) concluent donc que l'exposition à l'humidité et aux moisissures dans les résidences constitue un facteur de risque important dans les maladies respiratoires au Canada, d'autant plus que 38% des résidences étudiées présentaient des signes d'humidité et de moisissures. Les symptomes suivants peuvent faire soupconner la présence de moisissures et champignons microscopiques dans l'air:

  • symptomes des voies respiratoires : toux, crachats, irritation du nez et de la gorge, écoulement nasal, éternuements, respiration bruyante (wheezing), difficulté respiratoire, douleurs thoraciques;  
  • allergies respiratoires : rhinites, alvéolites, bronchites, asthme, pneumonites d'hypersensibilité
  • symptômes non respiratoires : irritation des yeux, lésions et infections des tissus;  
  • allergies cutanées : irritation de la peau, dermatite;  
  • effets toxiques généraux, fièvre, frissons, maux de tête nausées, vomissements, diarrhée, déficiences du système immunitaire, fatigue, perte des cheveux.

Il existe des milliers de variétés différentes de moissisures qui sont en fait des champignons microscopiques filamenteux du règne des mycètes. Leur prolifération dépend des conditions suivantes :

  • la présence de spores de moisissures (qui sont toujours présentes à l'intérieur d'un bâtiment et à l'extérieur) 
  • des températures variant entre 2 et 40 °C
  • une source d'alimentation, c'est-à-dire tout ce qui est organique (livres, tapis, vêtements, bois, plâtre)
  • une source d'humidité.

Si vous soupconnez la présence de moisissures dans votre maison nous vous recommandons le filtre MervPlus. Le MervPlus est coté Merv 11 ce qui dépasse les recommandations de l'ASHREA (Merv 6) pour stopper les moississures. Notre filtre HEPA AIR MAX peut filtrer des particules encore plus fines.


 

Le radon

Le radon est un gaz rare radioactif, d'origine naturelle, qui provient de la désintégration du radium. Issu des roches, il est particulièrement présent dans les régions granitiques, volcaniques et uranifères.

Le radon peut s'accumuler dans les maisons et les espaces clos, surtout dans les caves mal ventilées.

Les moyens pour diminuer les concentrations de radon dans les maisons sont l'aération et la ventilation ainsi que l'utilisation de vides sanitaires. L'installation de filtres HEPA AIR MAX peut aussi être une mesure complémentaire.

Le radon est considéré comme toxique pour la santé et serait responsable en Europe de 9% des décès par cancer du poumon (même niveau que le tabagisme passif). Sa pénétration se fait par voie respiratoire ; ses descendants radioactifs se fixent dans les poumons en émettant des particules a d'énergie élevée, irradiant les tissus.

Le radon dans une habitation est un problème sérieux qui demande une attention professionnelle

Exemples de concentrations admissibles de radon dans les habitations

Au Canada, la valeur recommandée pour les habitations est de 200 Bq/m³.

Aux États-Unis et au Luxembourg, la valeur recommandée est de 150 Bq/m³.

En Suisse, dans les pièces d'habitation et de séjour, la valeur limite au dessus de laquelle il faut assainir est de 1000 Bq /m³ la valeur recommandée en dessus de laquelle, il est recommandé d'intervenir est de 400 Bq/m³ (pour autant que les investissements soient supportables).

Dans l' Union européenne, la valeur recommandée est de 400 Bq/m³ pour les bâtiments existants et de 200 Bq/m³ pour les nouveaux bâtiments.

En Italie, la valeur à respecter pour les places de travail et les écoles est de 500 Bq/m³.

En France, pour les bâtiments officiels, la limite d'intervention est de 1000 Bq/m³ et la valeur recommandée est de 400 Bq/m³. Il n'y a pas pour l'instant d'obligation pour l'habitat.

 


 

 
Accueil      Profil     Confidentialité     Termes    Contacter
© 2003 -  AirFiltration.ca